Homepage > Priorities > Mapping of current projects > East and Southern Africa > Madagascar > HI - Mahatsangy 2 : projet d’intensification de l‘appui personnalisé aux organisations de/pour les personnes handicapées pour un impact accru sur l...

HI - Mahatsangy 2 : projet d’intensification de l‘appui personnalisé aux organisations de/pour les personnes handicapées pour un impact accru sur les bénéficiaires et leur influence sur les politiques publiques

Project leader

HI

Location Madagascar
Dates 01/01/2022 31/12/2024
Intervention Area Access to decent work
Funding 400 000,00 €
Organisation internationale Handicap International

Contexte et problématique

Madagascar, premier pays de coopération de la Direction de la Coopération Internationale, demeure l’un des pays les plus pauvres dans le monde. Avec un PIB par habitant de 495 USD en 2020, Madagascar fait partie des Pays les Moins Avancés et a même vu son Indice de Développement Humain fortement régresser ces dernières années (recul du 149ème rang au 164ème rang entre 2010 et 2019). 78 % de sa population vit sous le seuil de pauvreté. D’après le recensement, 0,6% de la population soit un peu plus de 154 000 Malgaches vivraient avec un handicap, moteur, visuel, auditif, mental ou psychosocial ; chiffre bien en-deçà de la réalité.

Les dynamiques étatiques actuelles tenant à une meilleure considération et prise en charge du handicap sont notamment liées à la ratification de la Convention Internationale relative aux Droits des Personnes Handicapées par le Gouvernement Malagasy (juin 2015). Le pays a d’ailleurs mis en place sa politique de protection sociale en 2015, mais ces initiatives restent assez ciblées et limitées, tout en ne prenant pas réellement en compte les besoins et les situations des personnes handicapées, et n’arrivent pas à combler la crise actuelle provoquée par la pandémie dont les conséquences sont encore plus graves pour les personnes vulnérables.

Les organisations de la société civile malgaches, bien que caractérisées par un dynamisme certain, sont encore  tributaires de financement externe, en raison d’une absence de soutien des autorités, pour leur permettre d’agir et de mettre en œuvre leur mission sociale. L’autonomisation financière figure ainsi parmi les problématiques principales. Ce défi rencontré par les OSC se conjugue avec le manque de compétences techniques, une faiblesse dans les connaissances liées à la vie associative, une absence de plan concret pour le développement de la relève, un manque de relations externes et de concertation avec de nouveaux partenaires et/ou des institutions... Handicap International les soutient depuis plus de 30 ans.

Les sept organisations partenaires ciblées, EPHATA, FAAM, UNAHM, Les Orchidées Blanches, Fanarenana, AMIS et AJFACE, ont comme bénéficiaires les populations parmi les plus défavorisées en termes d’autonomie, d’accès aux services de base, d’insertion professionnelle, économique et sont des partenaires de longue date de la DCI. Le présent projet est une suite des soutiens apportés par la DCI depuis 2016. Les efforts conjugués depuis ces cinq dernières années afin de compenser les lacunes diagnostiquées du point de vue technique, organisationnel, institutionnel, économique et relationnel n’ont pas été vains et de très bons résultats ont pu être constatés.  Toutefois, le changement souhaité demande un certain temps, d’où la nécessité de cette  nouvelle phase. La poursuite du renforcement de ces organisations leur permettra d’offrir des services durables qui répondront aux besoins de proximité des personnes handicapées en mettant à leur disposition un appui direct dans leur mission sociale (subventions en cascades) pour faire valoir leurs droits et leur pleine participation au sein de la société. Le renforcement en termes de plaidoyer et d’influence leur ouvrira la possibilité de mieux participer dans le développement de politiques publiques inclusives en leur permettant d’être force de proposition. Enfin, les différents renforcements de capacités permettront de rénover la gouvernance vieillissante et la stratégie de certaines de ces associations. Dans la stratégie de sortie figurera, par ailleurs, la délégation de la gestion du réseau de partenaires Zara (réseau créé à l’initiative et incluant les 7 associations soutenues) mais également le renforcement entre partenaires selon leurs forces, savoir-faire et expertises respectives.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs : les membres, bénévoles et personnes salariées des 7 organisations partenaires du projet, soit environ 220 personnes.

Bénéficiaires indirects : les personnes accompagnées par les 7 organisations, soit environ 32 746 enfants, jeunes, femmes et hommes handicapées, tout type de handicap confondu.

Objectif général du projet

Contribuer à renforcer durablement les capacités organisationnelles, financières, relationnelles et opérationnelles de 7 associations malgaches de/pour les personnes handicapées.

Objectifs spécifiques 

  1. Renforcer et autonomiser les organisations de/pour les personnes handicapées, partenaires afin qu’elles puissent répondre à leurs missions sociales auprès des personnes handicapées ;
  2. Consolider l’ancrage institutionnel et la notoriété des 7 organisations partenaires afin de promouvoir la participation citoyenne des personnes handicapées et d’exercer leur influence dans les instances de prise de décision.

Résultats attendus

  • Les associations disposent d’un dispositif flexible et adapté de financement d’initiatives économiques leur permettant de contribuer à leur pérennisation financière ;
  • Les associations sont renforcées d’un point de vue organisationnel et technique permettant ainsi une amélioration de la qualité de leurs missions sociales ;
  • Les organisations partenaires sont appuyées dans la diversification de leurs partenariats techniques et financiers et dans la mise en œuvre d’actions visant une meilleure influence et visibilité ;
  • Les organisations partenaires sont appuyées dans la mise en œuvre d’une stratégie de plaidoyer, en coordination avec les réseaux, pour une meilleure prise en compte par les décideurs politiques et législatifs de la cause des personnes en situation d’handicap ;
  • Le réseau Zara devient un espace plus dynamique et plus important renforçant ainsi les échanges et apprentissages mutuels entre pairs pour le développement des associations partenaires.

Photos & vidéos du projet HI - Mahatsangy 2 : projet d’intensification de l‘appui personnalisé aux organisations de/pour les personnes handicapées pour un impact accru sur les bénéficiaires et leur influence sur les politiques publiques

Toutes les photos et vidéos pour ce pays
https://cooperation.gouv.mc/en/Priorities/Mapping-of-current-projects/East-and-Southern-Africa/Madagascar/HI-Mahatsangy-2-projet-d-intensification-de-l-appui-personnalise-aux-organisations-de-pour-les-personnes-handicapees-pour-un-impact-accru-sur-les-beneficiaires-et-leur-influence-sur-les-politiques-publiques

Accessibilité