Accueil > Priorités > Cartographie des projets en cours > Multipays > Multi-pays > UNIVERSITE AIX-MARSEILLE - Chaire « Sociétés civiles, transitions urbaines et territoriales en Méditerranée »

UNIVERSITE AIX-MARSEILLE - Chaire « Sociétés civiles, transitions urbaines et territoriales en Méditerranée »

Porteur de projet

Université d'Aix-Marseille

Localisation France, Maroc, Tunisie, Liban
Dates 01/11/2020 31/10/2026
Domaine d'intervention Education & protection de l’enfance
Financement 110 000,00 €

Contexte et problématique :

La DCI coopère avec l’Université d’Aix-Marseille depuis 2017 en soutien à un Master 2 "Transition des métropoles en Méditerranée". Cette coopération s’est approfondie en 2020 avec la signature d’un Protocole d’Accord pour soutenir la création d’une nouvelle Chaire universitaire dédiée aux sociétés civiles méditerranéennes. L'objectif de la Chaire est de participer à la fabrique de villes et de territoires durables et inclusifs en Méditerranée. Cette Chaire combine la recherche académique, l’innovation pédagogique, l’expérimentation de projets et la capitalisation, dans une démarche de coopération Nord-Sud entre chercheurs et entre étudiants. Une équipe de recherche anime la Chaire, placée au sein du LIEU (Laboratoire Interdisciplinaire Environnement Urbanisme) de l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d’Aix-Marseille.

Depuis la rentrée universitaire 2020, et en partie grâce à l’appui de Monaco (prise en charge d’un salaire d’un ingénieur d’étude), la Chaire a pu avancer sur l’ensemble de ses objectifs : i) l’animation scientifique (conférences, émissions de radio, diffusion sur son site https://www.chaire-mediterranee-transitions.fr ), ii) l’innovation pédagogique (ateliers de terrain dans des quartiers d’habitat spontané soumis à de très fortes vulnérabilités sociales et environnementales, par exemple à Salé au Maroc avec l’Ecole nationale d’architecture de Rabat) et iii) la recherche (initiatives environnementales en Méditerranée, recherche-action sur l’appui à la société civile méditerranéenne).

Au regard des résultats positifs enregistrés depuis 2020, la DCI souhaite prolonger le partenariat de 3 ans, soit 6 ans de soutien au total (novembre 2020 à octobre 2026). Un Avenant au Protocole d’Accord du 11 décembre 2020 est signé en ce sens, qui prévoit trois appuis annuels supplémentaires (20.000 euros en 2023, 2024 et 2025).

Bénéficiaires :

  • 270 étudiants sur les six années du projet : 90 étudiants du master 2 de l’IUAR d’Aix-Marseille Université (15 par an) et 180 étudiants des formations partenaires au Liban, Maroc et Tunisie (30 par an) ;
  • Equipes encadrantes des universités partenaires ;
  • Acteurs locaux impliqués : services des collectivités locales, associations, habitants, acteurs économiques.

Objectif général du projet :

Accompagner la mise en œuvre des transitions urbaines et territoriales à l’échelle de plusieurs pays des rives sud et est de la Méditerranée.

Résultats attendus :

  • les initiatives portées par les sociétés civiles à l’échelle de plusieurs pays de la Méditerranée sont analysées (innovation sociale et environnementale, formes de gouvernance et de participation, impacts sociaux et territoriaux de ces initiatives…) ;
  • les échanges entre enseignants-chercheurs méditerranéens (Nord, Sud, Est de la Méditerranée) enrichissent le contenu des formations, la dynamique et la diffusion des axes de la recherche ;
  • des projets expérimentaux visant à répondre aux enjeux sociaux et environnementaux de la Méditerranée sont co-construits et mis en œuvre (Liban, Maroc, Tunisie, Algérie et région PACA – France) ;
  • l’impact de ces projets sur les populations et territoires bénéficiaires est mesurée ;
  • une nouvelle pédagogie de terrain est mise en place (outils pédagogiques numérisés, réseaux sociaux…) ;
  • un observatoire des sociétés civiles et des innovations sociales, environnementales et territoriales est créé.
https://cooperation.gouv.mc/fr/Priorites/Cartographie-des-projets-en-cours/Multipays/Multi-pays/UNIVERSITE-AIX-MARSEILLE-Chaire-Societes-civiles-transitions-urbaines-et-territoriales-en-Mediterranee

Accessibilité